Qui a peur de livres sur la famille et les enfants?

FullSizeRender

Costanza Miriano   – IL FOGLIO   

À la France, on pardonne tout, si ce n’est au nom de Houellebecq, de Givenchy (même si son cerveau, Tisci est italien), de la petite Thérèse à Jeanne (d’Arc) et de tant d’autres. On leur pardonne même leur coup de boule sur la poitrine (surtout si l’on gagne après) . De plus, il faut dire que cela ne m’offense pas, mais m’affecte : actuellement, 22000 Français ont signé, en peu de jours, une pétition pour demander le retrait du marché de deux de mes livres, Marie-toi et sois soumise (Sposati e sii sottomessa) et Epouse-la et meurs pour elle (Sposala e muori per lei), à peine sortis en France chez le Centurion (ce sont des conseils à des amis sur le mariage, sur la différence entre nous et cet être d’une autre espèce qui se trouve dans notre lit, et sur l’épreuve de tenir ensemble).

Continua a leggere “Qui a peur de livres sur la famille et les enfants?”

Chi ha paura in Francia di libri che parlano di famiglia e figli?

FullSizeRender

di Costanza Miriano  per IL FOGLIO 

Alla Francia si perdona tutto, se non altro in nome di Houellebecq, di Givenchy (ma la mente, Tisci, è italiano), di Santa Teresina e Giovanna e di moltissimo altro. Le si perdonano anche le testate sul petto (soprattutto se poi vinciamo). In più c’è da dire che non riesco a offendermi, ma anzi mi commuovo per questa cosa: attualmente ventiduemila Galli hanno firmato, in pochi giorni, una petizione per chiedere il ritiro dal mercato di due miei libri, Sposati e sii sottomessa e Sposala e muori per lei, appena usciti in Francia per i tipi di Le Centurion (sono consigli alle amiche sul matrimonio, sulla differenza tra noi e quell’essere di un’altra specie che ci troviamo nel letto, e sulla fatica di tenere insieme tutto). Una signora, come racconta il Figaro, ha deciso di chiedere al Segretario di Stato incaricata per i diritti delle donne, Pascale Boistard di vietarne la vendita. Lo considero un enorme biglietto di auguri di Natale, non ne ho mai ricevuto uno con così tante firme – puntano alle venticinquemila – al massimo forse ce n’erano una ventina sul regalo di compleanno dei compagni di classe. Che tante persone si interessino a me mi sembra davvero sproporzionato, emozionante che non si limitino a non comprare i miei libri – come fanno circa sei miliardi di persone nel mondo con la massima tranquillità – ma che si disturbino a firmare una petizione per impedire agli altri di farlo. Continua a leggere “Chi ha paura in Francia di libri che parlano di famiglia e figli?”

Marie-toi et sois soumise, Epouse-la et meurs pour elle. Provocateur mais inspiré de saint Paul

costanza san giovanni

Marie d’Armagnac parle avec Costanza Miriano  28 décembre 2013

Vous avez publié un livre au titre choc. De quoi s’agit-il ?

Costanza Miriano : Le livre s’intitule Marie-toi et sois soumise, c’est une série de lettres destinées à des amies sur les thèmes du mariage, de la féminité, de l’identité masculine et féminine, de l’éducation. En téléphonant à une amie qui ne se décidait pas à se marier, je me suis rendu compte que ses objections quant au mariage reflétaient celles de tout le monde. J’ai aussi réalisé que le fait de ne pas s’engager « pour toujours » la rendait profondément malheureuse. Ce livre a commencé avec 800 exemplaires. Il y a eu ensuite dix-huit réédi­tions, c’est devenu un modeste phénomène éditorial en Italie. Mon livre a été traduit en Espagne, en France (Le Centurion) et en Pologne. Les versions  portugaise et anglaise sont en cours de traduction.

Comment expliquez-vous ce succès en Italie ?

Continua a leggere “Marie-toi et sois soumise, Epouse-la et meurs pour elle. Provocateur mais inspiré de saint Paul”

MARIE-TOI ET SOIS SOUMISE – ÉPOUSE-LA ET MEURS POUR ELLE

MARIE-TOI ET SOIS SOUMISE

12193272_629831507155945_7762110138168038814_nDes hommes vrais pour des femmes sans peur !

Les miroirs ne parlent pas, à l’exception de celui de la méchante reine dans Blanche-Neige. Ils reflètent l’image sans faire de commentaires. Les femmes devraient faire la même chose avec leur mari.

On ne change qu’ainsi un homme en époux : en touchant son cœur, quand notre bonté et notre constance lui révèlent une beauté heureuse, pour lui prophétique. Voyant son reflet dans notre miroir, l’homme découvre sa vocation, sortir et façonner le monde, soutenu par sa femme qui le complète.

Cette merveilleuse dynamique masculin/féminin est un prodige auquel seule la fantaisie de Dieu pouvait confier la transmission de la vie.

Dans un style inédit, avec un bon sens plein d’humour, Costanza Mirianoappelle les hommes à retrouver le sens de leur virilité, et les femmes celui du soin, de la disponibilité et de l’accueil. Véritable phénomène éditorial en Italie et en Espagne, ce livre est à mettre dans les mains de tous les couples !

LE CENTURION

FACEBOOK Costanza Miriano FRANCE 

Marie-toi et sois soumise!

Traduzione dell’intervista apparsa su L’Homme Nouveau (Grazie a Giuseppe Gerbore per la traduzione)

logo

di Marie d’Armagnac

“Marie-toi et sois soumise”! Provocatorio, ma ispirato a San Paolo, questo è il titolo di un saggio di una giornalista italiana. Il suo libro è stato pubblicato in Spagna dall’arcivescovo di Granada, messo in discussione da “Marianne” (numero 868, dal 7 al 13 dicembre). Risposta dell’autrice, Costanza Miriano, in questa conversazione concessa a “L’Homme Nouveau”.

HA PUBBLICATO UN LIBRO DAL TITOLO PROVOCATORIO. DI CHE SI TRATTA?

Continua a leggere “Marie-toi et sois soumise!”